Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil - Magazine - L'actualité Emploi

OtpiMiam, l’application anti-gaspillage alimentaire

Date de publication : 31/08/2017
De plus en plus d’acteurs luttent contre le gaspillage alimentaire. Carrière Industrie vous présente Optimiam, l’application qui prend part à ce combat !

Gaspillage alimentaire : le triste constat Français

La France jette chaque année l’équivalent de 16 milliards d’euros de nourriture provenant de trois sources :
- la restauration avec 1,6 millions de tonnes d’aliments
- la distribution avec 2,3 millions de tonnes
- les foyers avec 5,2 millions de tonnes
Au total, les Français jettent pas moins de 9 millions de tonnes de nourriture, ce qui équivaut à 137 kilogrammes par personne. Contre une moyenne de 95 à 115 kilogrammes en Europe. En prenant uniquement les chiffres des foyers, chaque Français jette au moins 20 kilogrammes de nourriture par an.


@Novethic

Ces déchets ont des répercussions :
- Economique : le coût des déchets est estimé à 500 euros par an et par foyer.
- Sociale : les déchets sont jetés alors qu’ils pourraient servir à l’aide alimentaire.
- Environnementale : déchets polluants (emballages, plastique), dépenses d’énergie inutiles.

En moyenne, la production d’un kilogramme de farine nécessite 1000 litres d’eau. Ce qui signifie que chaque baguette jetée à la poubelle correspond à une baignoire. La production d’1 kilogramme de viande requiert quant à elle 15 000 litres d’eau, soit l’équivalent de 70 baignoires pleines.



@Zéro-Gâchis

Face à ce constat, les entreprises françaises et le gouvernement ont, depuis quatre ans, mis en place des mesures afin de lutter contre ce gaspillage.

L’objectif d’OptiMiam : réduire le gaspillage de façon locale

L’application OptiMiam se joint à la lutte du gouvernement et des entreprises en pensant à la fois à la planète, aux commerçants et aux consommateurs. Son principe ? Eviter le gaspillage alimentaire en permettant aux commerçants de vendre « juste à temps » leurs excédents alimentaires à prix réduits en informant les clients via l’application. Par « juste à temps », il faut comprendre que ce sont des produits frais qui se rapprochent de leur date de péremption.



@Optimiam

Pour informer les clients, les commerçants entrent leurs promotions sur l’application. Les consommateurs, eux, remplissent leur panier et bénéficient de réductions grâce aux codes promotionnels qu’ils saisissent une fois arrivés en caisse.

OptiMiam met également un point d’honneur à l’aspect social qui entoure cette lutte. L’application possède un système de géolocalisation qui permet de repérer les offres promotionnelles proches des consommateurs. Grâce à cela, OptiMiam cherche à créer un lien entre les commerçants et consommateurs proches. Elle souhaite également améliorer le quotidien des personnes qui possèdent des budgets serrés en leur offrant la possibilité d’accéder à des produits frais à moindre coût.
Aujourd’hui, OptiMiam compte 700 commerçants partenaires et plus de 150 000 utilisateurs.

 

Face au triste constat Français, de plus en plus d’acteurs tentent de lutter contre le gaspillage alimentaire. C’est notamment le cas d’OptiMiam. Cette application allie lutte contre le gaspillage alimentaire et aspect social en permettant aux commerçants de vendre leurs excédents tout en les rapprochant de leurs clients. Les réductions disponibles sur cette application permettent également aux personnes disposants d’un budget réduit de profiter de produits frais à moindre coût.
 

Emploi industrie

 

Formation industrie

Lm5p
Lm5p
Epitech
 
Centralesupélec
Centralesupélec
Centralesupélec