Accueil > Actualité > L'actualité du marché de l’emploi > Le malaise des livreurs pendant le confinement
Le malaise des livreurs pendant le confinement
Date de publication : 14/04/2020
On parle beaucoup des blouses blanches, mais certains métiers qui luttent également contre cette crise sanitaire, se sentent cependant souvent mis de côté. Parmi eux, les livreurs qui ont pour mission de transporter et livrer les marchandises et de permettre à la population de pouvoir se nourrir et de maintenir un minimum d’activité économique dans le pays.

Nous vous proposons de témoigner pour eux et également de profiter de cet article pour mieux comprendre leur métier, les tâches à accomplir chaque jour, les qualités requises pour réussir dans ce métier et les évolutions possibles.

Livreur pendant le confinement

Des conditions de travail difficiles

Mal accueillis voire ostracisés dans les entreprises où ils livrent leurs marchandises, parfois traités comme des pestiférés depuis le début de la crise sanitaire, les routiers et les livreurs subissent des conditions de travail extrêmement difficiles.

Il n’est pas rare de de voir sur les distributeurs de café des papiers indiquant « Interdit aux routiers », des sanitaires fermés sur les parkings, des employés refusant de s’approcher des livreurs pour signer les bulletins de livraison.

De nombreuses stations-services ont également refusé l’accès aux routiers et aux livreurs.

La réaction de l’Etat

Dans ce contexte, le ministère de la santé a annoncé qu’il allait accorder aux entreprises de transport les dérogations temporaires nécessaires aux différentes obligations administratives ne pouvant être satisfaites du fait de la crise sanitaire.

Enfin, il a été réaffirmé le maintien des opérations de transport, de logistique d’exploitation et de manutention portuaire absolument stratégique, y compris dans sa partie internationale.

Quelles sont formations demandées pour devenir livreur ?

Il n’y a pas besoin de diplôme pour être livreur. Il suffit de disposer du permis de conduire correspondant au type de véhicule conduit, moto ou véhicule léger.

Cependant les formations comme le FIMO, formation initiale minimum, le CFP, certificat de formation professionnelle et le CAP conducteur-livreur de marchandises peuvent être utiles pour faciliter l’embauche.

Quelles sont les missions d’un livreur ?

A la fois chauffeur et manutentionnaire, le livreur est responsable de l’organisation de sa tournée, des chargements et des déchargements des marchandises. Il tient compte de l’ordre des livraisons, de la fragilité et du poids des marchandises pour les acheminer. Il définit son trajet en fonction des lieux à desservir et de la nature de son chargement.

A lui également de bien équilibrer sa cargaison pour en assurer le parfait état. Il doit aussi assurer l’exécution de sa tournée dans les délais fixés. Le livreur travaille le plus souvent pour des sociétés de courses ou de messageries mais aussi pour de grandes surfaces de l’alimentation qui ont créé des services de livraison à domicile. Signant les documents de réception et recevant les nouvelles commandes, Il est pour cela souvent doté d'un ordinateur portable.

Enfin, le livreur doit être capable d’effectuer des réparations simples sur son véhicule.

Quelles sont les évolutions de carrière possibles ?

Une spécialisation est possible en fonction de la nature des produits à transporter, par exemple, le transport d’animaux ou de produits inflammables. Le livreur peut évoluer vers la conduite de poids lourds ou le transport de voyageurs. Il lui faudra alors passer d'autres permis et examens.

Après quelques années d’exercice, une reconversion est aussi possible dans des emplois en entreprise et sans déplacement comme la manutention, le magasinage ou l’organisation du trafic.

Dans ce contexte difficile du Covid 19, les livreurs ont eu la surprise de découvrir des comportements et des réactions qu’ils n’auraient pas imaginés avant le début de l’épidémie. Si la situation évolue avec le temps, ils sont conscients de leur rôle et de leur apport pour le bien être de tous et notamment la livraison des denrées alimentaires.

Comme, vous avez pu le voir, le métier de livreur permet de trouver un emploi rapidement et c’est aussi un métier qui permet de travailler dans une grande autonomie.

Alors n’hésitez pas ! Postulez aux offres d’emploi de livreur sur Direct Emploi ou Carrière Industrie. Ces offres sont proposées dans toutes les régions de France.
 

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Technicien de maintenance, un métier très demandé qui ne connait pas la crise
19/09/2021
Le technicien de maintenance est un élément clé de la chaîne de production d’une entreprise. En s’assurant que l'équipement est en état de marche, il est le garant du bon déroulement de la production. Aujourd’hui, le technicien de maintenance industrielle intervient dans différents secteurs d'activité, comme l'électronique, l'industrie automobile ou ferroviaire ou encore le secteur aéronautique. Ces compétences sont recherchées par un très grand nombre d'employeurs, tels que des usines de tous domaines industriels, plateformes pétrolières, exploitations agricoles, transports, BTP… Nous vous proposons un zoom sur ce métier tant demandé par les entreprises et dont les offres d’emploi sont si nombreuses.

...




5 métiers de la logistique à découvrir
14/06/2021
La logistique peut être définie comme une activité du secteur industriel, qui vise à gérer des flux de produits en les mettant à disposition et en contrôlant les ressources nécessaires à l’entreprise. Ces tâches doivent s’effectuer dans le respect de règles de sécurité, de qualité et de budget. Dans cet article, nous vous proposons de (re)découvrir 5 métiers types de la Logistique qui pourraient vous plaire !

...