Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Métier

Conducteur de trains

Date de publication : 14/10/2013
Le métier de conducteur de trains consiste à garantir la sécurité des passagers et satisfaire les clients. Le conducteur se doit d’informer les usagers des éventuels incidents survenus. Son objectif : assurer la protection et la satisfaction des clients.

Que fait-il exactement ?

Le conducteur ou la conductrice de trains est chargé de gérer en totalité son train et de garantir la sécurité à bord pour les passagers tout en leur proposant un service de qualité afin de les satisfaire. Avant d’entrer en service, le conducteur de trains se doit de vérifier le trafic, les conditions atmosphériques ainsi que les horaires à respecter et les distances de freinage grâce à une feuille de route. Les conducteurs régulent la vitesse des trains mais ne se préoccupent pas des directions à suivre. Seul maître à bord, le conducteur possède dans sa cabine un tableau de bord complet avec de nombreux boutons pour garantir la sécurité. En effet, il doit rester en contact permanent avec un centre de contrôle par l’intermédiaire d’une radio et informer les clients sur les conditions de déroulement du voyage. Ce métier demande d’assurer la sécurité de tous en respectant des règles rigoureuses de contrôle et de procédure de sécurité selon les indications du tableau de bord. Le conducteur de trains est extrêmement attentif à la signalisation extérieure ou à tous problèmes qui pourraient intervenir sur la voix. Grâce à ses réactions rapides et adaptée, il doit gérer les incidents et alerter les secours en cas de problèmes graves. C’est enfin à lui que revient la charge de contrôler les commandes d’ouvertures des portes.

Où et dans quelles conditions exerce-t-il ?

Généralement, les conducteurs de trains travaillent pour la SNCF (Société Nationale des Chemins de Fer). Ils sont souvent appelés à effectuer des remplacements afin de garantir la continuité du réseau ferroviaire. Ils peuvent être amenés à travailler les dimanches et les jours fériés ainsi que la nuit dans des conditions parfois difficiles. Les conducteurs sont très souvent seuls dans leurs cabines et peuvent de temps en temps prendre leur repos hors domicile.

Les qualités requises

Le conducteur de trains exerce son métier de façon autonome, c’est donc une personne responsable car il a à sa charge tous ses passagers. C’est quelqu’un de réactif car il est en alerte permanent et doit être vigilant pour agir vite et bien face aux éventuels problèmes qui peuvent survenir sur les voix. Afin d’être efficace et ne pas mettre en danger les passagers, il doit avoir une condition physique exemplaire et une acuité visuelle excellente pour anticiper les risques. Le conducteur de trains est aussi une personne disponible car il peut être amené à exercer de nuit, loin de son domicile et les jours fériés. Enfin, il est consciencieux car il est seul aux commandes.

Les formations requises

Pour se présenter à ce poste, le conducteur doit avoir au minimum un CAP (certificat d’aptitude professionnelle) ou un BP (Brevet Professionnel) de préférence en spécialité électrotechnique, électronique, mécanique.
Vous pouvez aussi être titulaire d’un Bac général ou sortir d’un Bac technologique STI2D (Sciences et Technologies de l’Industrie et du Développement Durable), d’un Bac pro ELEEC (électrotechnique, énergie équipements communicants) ou MSMA (Maintenance des Systèmes Mécaniques Automatisés), option systèmes ferroviaires.
Pour ceux qui veulent être recruté par la SNCF, vous devrez passer en plus, une formation interne à l’entreprise d’une durée de 4 mois et avoir au minimum 21 ans.
Pour conduire des TGV (trains à grande vitesse), il faut avoir obtenu le titre de conducteur principal. Seuls les conducteurs très expérimentés y parviennent après la réussite d'un examen final.
 

Salaire et évolution


Un conducteur de ligne peut toucher entre 1 800 € et 3 000 €. Pour les conducteurs de TGV, ils peuvent gagner jusqu’à 3 500 € sans compter les primes de travail de nuit, les dimanches et les jours fériés.
Au début vous commencer comme Conducteur élève, vous pouvez conduire des trains de marchandises. Après cette formation terminée, vous devenez conducteur de manœuvre et de tramway, vous intervenez alors sur les rames et les engins à moteur. Avec une expérience validée et expérimentée, vous deviendrez conducteur de ligne et conduirez régulièrement des trains, qu'ils soient de marchandises ou de passagers. Vous débutez par des lignes à vitesse limitée puis par des lignes grandes vitesse. Enfin, vous pourrez en fin de carrière encadrer une équipe de conducteurs et vérifiez régulièrement leurs connaissances. Vous exercerez un poste de formateur où seul 10% des conducteurs accèdent à ce poste. Vous serez en mesure de toucher plus de 3500 euros par mois.
 

Ces fiches métiers pourraient vous intéresser :

 

 

 

Les offres d'emploi - Logistique / Transport

Notre client, filiale d'un grand Groupe spécialisé dans les travaux de voies ferrées, prend en charge la sécurité des chantiers de travaux d'infrastructure ferroviaire. En plein développement, notre client crée un nouveau Département, il recherche donc un(e) :Chef de [...]
Notre Cabinet de recrutement A.U. Conseil RH recherche un Responsable sécurité ferroviaire junior h/f pour son client, filiale d'un grand Groupe spécialisé dans les travaux de voies ferrées, qui prend en charge la sécurité des chantiers de travaux d'infrastructure [...]
Notre client, grand Groupe ferroviaire international, recrute plusieurs Conducteurs de trains dans le cadre de son développement d'activité.Dédié à la conduite des trains de marchandises, vous êtes amené à vous déplacer sur le réseau ferré national. La priorité [...]
Voir toutes les offres - transport